Skip to Content

Comprendre les enjeux

Imprimer

Elus : les réponses à vos questions

Qu’est-ce qu’un Plan Climat-Energie Territorial ?

Un Plan Climat Energie Territorial (PCET) est un projet territorial de développement durable dont la finalité est la lutte contre le changement climatique et l’adaptation du territoire. Le résultat visé est un territoire résilient, robuste, adapté, au bénéfice de sa population et de ses activités.

 

Institué par le Plan Climat National et repris par les lois Grenelle, il constitue un cadre d’engagement pour le territoire. Les PCET sont aujourd’hui obligatoires pour les collectivités de plus de 50 000 habitants. Mais l’échelle du bassin de vie étant la plus appropriée pour la mise en place des PCET, les territoires de projet sont également encouragés à adopter un PCET, cela de manière volontaire.

 

Atténuer et s’adapter

Le PCET vise deux objectifs dans un délai donné :

  • atténuer / réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) pour limiter l’impact du territoire sur le changement climatique ;
  • adapter le territoire au changement climatique pour réduire sa vulnérabilité.

 

Atténuer : réduire les émissions de GES

Pour 2020, les objectifs « 3 X 20 % » du paquet « Énergie Climat » de l’Union Européenne visent à :

  • réduire de 20% les émissions de GES ;
  • améliorer de 20% l’efficacité énergétique ;
  • porter à 20% la part des Energies Renouvelables dans la consommation finale d’énergie.

 

En France, les objectifs « 3 x 20% » sont déclinés comme suit :

  • réduire de 14% les émissions de GES entre 2005 et 2020 ;
  • améliorer l’efficacité énergétique de 20% d’ici à 2020 ;
  • intégrer 23% d’énergies renouvelables dans la consommation d’énergie finale en 2020.

 

De plus, la France vise l’objectif « Facteur 4 » pour 2050, il s’agit de diviser par 4 les émissions de GES par rapport à 1990.
L’atteinte de cet objectif implique d’engager un effort soutenu dès aujourd’hui et de poser les bases d’un travail prospectif et collectif. Il suppose une ambition : faire émerger une vision du territoire à long terme et la trajectoire pour l’atteindre.

 

Adapter : réduire la vulnérabilité au changement climatique

L’adaptation des territoires au changement climatique est nécessaire. Une adaptation réfléchie et planifiée permettra une transition progressive plus efficiente qu’une réaction postérieure à une modification du climat.

 

vignette vidéo
RETOUR SUR LE COLLOQUE
Plénière 2 du 09/10/13 – Adaptation au changement climatique
Reportage – Les effets possibles du changement climatique sur un département méditerranéen comme l’Hérault

 

Dans ce cadre, les collectivités doivent, au plus tôt :

  • désigner un responsable (une équipe) en charge de l’adaptation du territoire ;
  • identifier les risques et les opportunités pour le territoire ;
  • définir les priorités d’action ;
  • formaliser la stratégie d’adaptation au changement climatique ;
  • structurer un plan d’actions et le déployer rapidement.

 

Parallèlement, il est nécessaire :

  • d’intégrer la stratégie d’adaptation aux politiques du territoire ;
  • de développer les actions terrain dans les nouveaux projets et lors de la révision de l’existant ;
  • d’évaluer et de juger les premiers retours d’expérience.
     

Retour liste